5 raisons d’étudier le coréen à Busan

Voyages octobre 6, 2020

Si vous êtes intéressé par étudier à l’étranger, en Corée du Sud, Séoul est probablement la première (et souvent, la seule) destination à laquelle on pense en premier lieu. Rien d’étonnant, – Séoul offre un mélange impressionnant d’ancien et de nouveau, une vie nocturne étonnante, des restaurants et des marchés alimentaires originaux qui vendent toutes sortes de produits coréens, et quelques uns des plus grands centres commerciaux du pays.

Cependant, la foule, les lumières et le bruit ne sont peut-être pas la tasse de thé de tout le monde. Heureusement, la Corée du Sud est une nation très variée, qui offre beaucoup d’options pour les étudiants en langue coréenne. Par exemple, si vous voulez être plus proche de la nature, sentir la brise marine, vous mélanger avec les habitants, et en apprendre davantage sur les aspects plus culturels de la Corée du Sud, alors Busan est l’endroit où vous devriez étudier la langue coréenne.

Située dans la région du sud, Busan est un joyau côtier bénéficiant d’un grand nombre de plages, de sources chaudes, de temples et sanctuaires, de plats de fruits de mer locaux et de villages pittoresques, hors des sentiers battus. En fait, la ville est de plus en plus populaire parmi les Coréens et les étrangers. Voici 5 raisons qui peuvent expliquer pourquoi :

Ambiance d’été et de mer

Busan c’est bien sûr la plage, avec des lieux célèbres tels que Haeundae, Gujora, Sonjeong et Gwanggalli qui est le plus connu.

De plus, Busan est également le plus grand port de Corée, se classant au 5ème rang des ports les plus importants dans le monde.

Un festival à chaque coin de rue

Avec des plages animées et une excellente infrastructure construite autour d’elles, cette métropole animée propose toute l’année des spectacles de musique, de danse, de culture et d’art. Il est difficile de ne pas y participer, car il ne se passe pas un mois sans que Busan n’organise au moins un festival national ! Le Busan Sea Festival, le festival Haeundae Sand et le Holi Hai – une grande fête hindi – sont certainement nos préférés.

Les plus anciennes sources thermales du pays

Les sources d’eau chaude de Dongnae Oncheon sont considérées dans l’histoire comme les plus populaires parmi l’élite de la dynastie Silla. La légende raconte qu’un homme âgé avec des douleurs aux jambes trouva un oiseau blessé qui se baignait dans les sources d’Oncheon. Lorsque l’oiseau termina son bain, il s’envola ayant retrouvé la santé. Le vieil homme décida alors de faire de même et, comme pour l’oiseau, ses jambes douloureuses furent guéries après s’être baigné dans ces eaux. Outre ses propriétés curatrices miraculeuses, cette source d’eau est également idéale pour traiter les problèmes de peau.

C’est assez proche du Japon

Busan bénéficie d’une situation unique : son voisin japonais le plus proche – l’île de Tsushima – se trouve à moins de 30 miles et Fukuoka, se trouve à environ 110 miles. Curieusement, Séoul, bien que relativement facile d’accès depuis Busan, se trouve à une distance deux fois plus grande ! Cela veut dire que les voyages internationaux sont très faciles à organiser si vous étudiez le coréen à Busan !

Les habitants de Busan ont transformé son bidonville en attraction touristique

Alors que d’autres villes cachent leurs bidonvilles à la vue du public, les habitants de Busan ont transformé les leurs en art ! Sur le flanc de la colline du district de Saha, ce village offre une explosion de couleurs et d’art ainsi qu’une atmosphère animée – les habitants ont décoré de nombreux bâtiments avec des peintures murales, des expositions interactives sont présentées dans les ruelles étroites, et des petites galeries bizarres ont été installées dans des zones plus spacieuses.

Comme c’est souvent le cas dans des villes plus petites comparé aux capitales, Busan vous offrira une expérience culturelle authentique, et vous permettra de profiter des nombreux aspects du mode de vie coréen. Préparez-vous à des séances non-stop de karaoké et à goûter une quantité extraordinaire de plats d’accompagnement (tout cela après avoir mangé votre premier barbecue coréen). Vous ne rejoindrez peut-être pas les nombreux fans de musique K-Pop pendant vos études en Corée, mais vous rentrerez certainement chez vous avec quelques hits dans la tête après votre étonnant cours de langue à l’étranger !

Étudiez le coréen à Busan

De Julia Hoyas

Que pensez-vous?