Les gestes italiens qu’il faut absolument connaître

Apprendre les langues juillet 23, 2019

Quand vous pensez à l’Italie, quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit ? La nourriture, probablement ! Mais aussi – ne soyez pas timide, vous pouvez le dire – les Italiens qui parlent forts, et qui ne peuvent s’empêcher de se servir de la main quand ils parlent. Les gestes sont une partie essentielle de la langue italienne, et ils sont tellement naturels que les Italiens ne s’en rendent même pas compte, à moins qu’un étranger ne leur demande « Euh… ça veut dire quoi ce geste ? ». C’est à ce moment-là que l’Italien en question commence à expliquer de façon très fière ce que le geste signifie, et s’égare dans l’océan des gestes italiens.

Donc, si vous planifiez un voyage en Italie ou si vous voulez simplement comprendre ce que vos amis italiens se disent, voici une liste de six gestes très courants en Italie !

Que se passe-t-il… ?

C’est la star des gestes italiens, l’un des gestes les plus célèbres au monde… mais les gens l’utilisent souvent de la mauvaise façon ! Comme tout autre geste italien, l’expression du visage est essentielle pour montrer ce que vous vous voulez dire réellement. Rassembler les doigts tout en les bougeant de haut en bas pourrait signifier : « Qu’est-ce que tu dis / qu’est-ce que tu fais ?» ou « Que se passe-t-il ?? ». Ce geste a généralement une connotation légèrement négative – et il faut également le montrer sur le visage !

Je m’en fous !

Comme vous pouvez l’imaginer, ce geste est très courant chez les enfants, mais pas seulement ! On dirait une insulte, mais ce n’est pas le cas. Passer le revers de la main sous le menton signifie : « Je m’en fous / je m’en fiche ». Pour que le geste soit plus efficace, inversez le sourire. Votre mère vous fait des reproches ? Petit coup de menton. Vos amis veulent faire quelque chose que vous ne voulez pas faire ? Petit coup de menton. Par contre, ne l’utilisez pas en classe…

Trop peur !

Pour celui-ci, vous devez assembler les doigts, puis les rouvrir et répéter rapidement. Vous pouvez l’utiliser dans une grande variété de situations, par exemple « Le film était si effrayant ! » ou « Vous avez peur, n’est-ce pas ? ». Le concept, c’est la peur, peu importe la cause. L’expression effrayée dépend du contexte et de la gravité de la situation.

Je m’ennuie tellement !

Dans ce geste italien, l’expression du visage est extrêmement importante ! Tout d’abord, roulez vos yeux et gonflez vos joues. Maintenant, mettez vos mains comme si vous aviez une balle imaginaire dans chacune, et bougez-les de haut en bas. Ce geste, pour un Italien, c’est l’expression maximale de l’ennui, et vous pouvez également la combiner avec la phrase : « Che palle ! » (Oui, « palle » signifie « boules »). Encore une fois, pas recommandé avec votre professeur…

Attention !

C’est assez simple. Pointez votre œil avec le doit, et si vous voulez, dites aussi « occhio ! ».  Littéralement, cela signifie « œil », mais à cette occasion, ça veut dire « Attention, soyez prudent / gardez les yeux ouverts ! ». Vous pouvez le faire à votre ami qui est sur le point de traverser la rue, ou à votre petit frère qui court dans un jardin sans faire attention aux autres enfants. L’expression du visage doit être sérieuse, afin que la gravité de la situation soit bien claire.

Un café s’il vous plaît !

Enfin… notre préféré ! En Italie, le café est un rituel (très rapide). On va au bar, on demande un expresso, on boit le café en une ou deux gorgées, on laisse 1 euro et on part. Le tout ne prend que 3 minutes max ! Le café expresso est très fort, c’est pourquoi il est servi dans une tasse aussi petite. C’est aussi un moment très social et une excuse pour faire une pause : généralement, les gens le boivent le matin, après le repas de midi, et l’après-midi. Si vous êtes au bureau et vous souhaitez dire à votre collègue « On va boire un café plus tard ? », ce geste est exactement ce qu’il vous faut ; mais vous pouvez également l’utiliser au restaurant pour demander au serveur de vous apporter un café après votre repas.

N’oubliez pas : vous ne maîtriserez pas l’italien tant que vous ne maîtriserez pas les gestes italiens ! Une fois que vous maîtriserez les gestes principaux, vous pourrez avoir une conversation complète avec vos mains – et vous pourrez enfin comprendre vos amis italiens !

Parlez avec vos mains !

De Erica Dell'Acqua

Que pensez-vous?