Choses à faire et à ne pas faire au Japon

Voyages juillet 2, 2019

Temples et trains à grande vitesse. Geisha et manga. Ramen et restaurants-robot. Jardins zen et cafés à chats. Au Japon, la tradition et l’ultra-moderne se combinent comme nulle part ailleurs : il n’est donc pas étonnant que ce soit devenu l’une des destinations les plus populaires au monde ! Que vous souhaitiez admirer les cerisiers en fleur, vous rendre à un tournoi de sumo, vous amuser ou vous baigner dans un onsen (source thermale naturelle), au Japon, vous vivrez une expérience inoubliable.

L’amour pour tout ce qui est japonais s’est répandu dans le monde entier, et de plus en plus de gens choisissent de visiter ce pays extraordinaire, souvent pour étudier la langue et découvrir les traditions uniques du pays. Si vous êtes des passionnés du Japon, pourquoi ne pas suivre un cours de japonais qui combine l’apprentissage de la langue avec une immersion dans la culture japonaise ? Que vous partiez une semaine, un mois ou plus longtemps, les coutumes japonaises peuvent être très différentes de celles de votre pays d’origine, alors soyez préparé – consultez nos conseils pratiques sur les choses à faire et à ne pas faire, et profitez à fond de votre séjour linguistique au Japon !

Ne portez pas vos chaussures à l’intérieur

C’est un gros NON. Si vous ne voulez pas horrifier les Japonais avec vos manières choquantes, enlevez vos chaussures (et assurez-vous de porter des chaussettes sans trous). Les Japonais ne portent pas de chaussures chez eux et de nombreux ryokans (auberges traditionnelles), temples et autres bâtiments historiques s’attendent également à ce que vous retiriez les vôtres dans certains espaces. Et si vous visitez le Japon pour y étudier, vous allez voir que c’est généralement la même histoire dans les écoles. Laissez vos chaussures à l’entrée et enfilez la paire de pantoufles que l’on vous fournit. Par contre, ne portez pas de pantoufles sur les tatamis ; sur ces nattes en paille traditionnelles, il faut porter des chaussettes ou y aller pieds nus.

Faites la révérence

Se prosterner est une forme d’art subtil que peu d’étrangers maîtrisent, mais faire un effort impressionnera vos amis japonais. Quelques conseils pratiques pour les débutants : inclinez-vous lorsque vous êtes présenté à quelqu’un, lorsque vous le remerciez, ou si quelqu’un vous salue (sauf dans les magasins et les restaurants). Plus la révérence est profonde, plus le respect est grand.

Faites du bruit quand vous mangez

Asseyez-vous sur un tabouret dans un kiosque de ramen dans la rue et oubliez tout ce que vous connaissez à propos des bonnes manières. Au Japon, vous devrez faire du bruit lorsque vous mangez, car plus vous faites du bruit, plus vous montrez votre appréciation pour votre bol de nouilles fumant. Ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas seul : les autres clients mangeront en faisant du bruit à côté de vous.

Ne donnez pas de pourboire

Les Japonais ne donnent pas de pourboire. Ne laissez pas de pourboire dans les restaurants, quel que soit le service, car vous risquez d’insulter le personnel. Il y a des cas où un pourboire est apprécié, par exemple si vous avez aimé une visite touristique et voudriez remercier le guide. Assurez-vous simplement de ne pas prendre l’argent de votre portefeuille tout en le remettant directement à la personne, ce qui est considéré comme impoli. Mettez votre pourboire dans une enveloppe-cadeau et présentez-le à votre guide.

Portez des vêtements appropriés dans les temples

Les shorts, les jupes courtes et les hauts moulants sont mal vus dans les temples et les sanctuaires japonais. Assurez-vous de porter des vêtements appropriés, sinon vous ne serez peut-être pas autorisés à entrer. La plupart des temples ont des bassins traditionnels dans lesquels il faut se laver les mains à l’aide des louches fournies.

Lavez-vous avant d’entrer dans l’eau d’un onsen

Visiter un onsen (source d’eau chaude naturelle), c’est l’une des expériences japonaises les plus authentiques et les plus agréables. Il y a des onsen en plein air dans des paysages naturels à couper le souffle (les rotenburo), et de nombreux ryokans (les auberges traditionnelles) disposent de bains intérieurs alimentés par des sources chaudes. Mais assurez-vous de ne pas y plonger directement : avant de se mettre à l’eau, il faut faire un bon gommage, s’assurant d’être parfaitement propre. Oh, et ne portez pas de maillot de bain (mais ne vous inquiétez pas – pratiquement tous les onsen ont des bassins séparés pour les hommes et les femmes).

Parlez un peu de japonais

Apprendre quelques mots de japonais vous aidera à vous faire instantanément des amis. Un bon konnichiwa (bonjour) ou un arigato (merci) sont un bon début, mais pourquoi ne pas suivre un cours de japonais et acquérir une compréhension approfondie des bases – ou, si vous avez déjà étudié le japonais, passer au niveau supérieur ! Lors de votre séjour linguistique au Japon, vous pourrez vous imprégner de ses coutumes et de sa culture extraordinaires dans les villes les plus emblématiques du pays, de Tokyo, sa capitale éblouissante, à la jolie ville de Kobe, entourée de montagnes surplombant la mer !

Partez en séjour linguistique au Japon

De Mary-Ann Gallagher

Que pensez-vous?