Mon séjour linguistique au Japon

Il y a à peu près un an et demi, j’ai réalisé l’un de mes rêves : celui de partir au « Pays du Soleil-Levant ». Et quel meilleur moment pour parler de ce voyage si spécial que lorsque j’organise mon deuxième séjour linguistique au Japon ?

L’été 2016 a sûrement été magique et un peu « folle » : en effet, je suis partie à l’étranger pour la première fois de ma vie, pour aller vivre au Japon pendant 2 semaines dans une famille d’accueil. De plus, c’était mon premier voyage en avion, et j’étais seule. J’étais super contente, mais un peu inquiète aussi, surtout pour la langue, car ma connaissance du japonais se limitait à « bonjour », « merci » et « salut ».

Vous devez certainement vous demander quelle était ma destination : Tokyo ? Osaka ? Eh bien, j’espère ne pas vous décevoir si je vous dis que la ville qui m’a accueillie pendant deux semaines ne fait pas partie des villes les plus connues. Elle s’appelle Gifu-ken, et c’est une petite ville rurale complètement entourée de rizières – une terre simple et magnifique, tout comme sa population et ma famille d’accueil.

 

Comme je vous l’ai déjà dit, mon niveau de japonais était presque nul, donc les premiers jours de mon séjour linguistique au Japon ont été un peu durs. Je me sentais seule et incapable de m’exprimer et d’interagir avec les membres de ma famille d’accueil. Mais c’est cette famille qui a su m’aider chaque jour, en m’apprenant de nouveaux mots et en m’impliquant de plus en plus dans la vie familiale. Ils m’ont aidé à me sentir chez moi, comme si j’avais toujours fait partie de la famille.

Tous les matins, ma « maman » préparait un bon petit-déjeuner et un panier-repas pour tout le monde – et pour moi aussi, même si elle n’était pas obligée. Ensuite, dans la voiture, mon « papa » m’apprenait beaucoup de nouveaux mots et s’arrêtait tous les jours dans un petit magasin pour m’acheter des snacks japonais à goûter et à partager avec mes amis à l’école.

Le deuxième arrêt était mon école à Gifu-ken. J’ai eu la possibilité d’étudier le japonais avec des professeurs formidables et avec des étudiants du monde entier. Puisque j’étais la seule italienne, j’ai découvert plein de nouvelles cultures. A la fin de mes deux semaines de cours avec des sensei incroyables, je pouvais certainement comprendre beaucoup plus, même si la communication était encore un peu difficile à cause d’un manque de vocabulaire et de grammaire. Mais bon, j’étais quand même très surprise par mon amélioration si rapide et je suis sûre que c’était grâce à mes professeurs.

Le matin, j’explorais la ville avec mes amis, tandis que l’après-midi j’avais 5 heures de japonais. Tous les jours après les cours, je prenais le bus jusqu’à la gare, où je retrouvais ma « sœur » qui rentrait de son école à Nagoya, une ville à une heure de train. On rentrait à la maison ensemble, prenait un goûter, faisait nos devoirs et voilà – c’était l’heure du dîner !

Ma journée typique était comme ça : Gifu est une petite ville tranquille, mais cela ne veut pas dire que je n’ai pas vécu des expériences passionnantes ! Ma famille d’accueil m’a gâtée avec des excursions et beaucoup, beaucoup de nourriture ! Mon deuxième jour, j’ai mangé mon premier sushi authentique et ma famille était très surprise de voir que je savais utiliser les baguettes.

 

Le lendemain nous sommes allés à Nagoya, où nous nous sommes promenés en regardant les magasins, nous avons mangé du taiyaki et du dango, et même visité un temple.

Lors de mon dernier weekend, mon « papa » et ma « sœur » mon emmenée à Kyoto ! J’ai pu porter un magnifique Yukata, faire des « purikura » (photomaton typique utilisé par les jeunes japonais) et visiter la vallée des temples, avec le fameux Kinkaku-ji (le Pavillon d’or). A la fin de l’excursion nous étions crevés, mais cela m’a donné la possibilité de vivre une expérience culturelle authentique, de visiter des lieux sacrés et de découvrir les traditions et les rituels de ce pays. Inestimable !

 

Cela a été vraiment une expérience incroyable. Au début de mon séjour linguistique au Japon, j’étais excitée mais inquiète ; j’aurais pu me sentir seule et abandonnée, mais cela n’a pas été le cas, car mes parents et ESL m’ont beaucoup encouragé. Les deux m’ont aidé à réaliser mon rêve et à vivre au Japon pendant deux semaines dans une famille d’accueil fantastique, avec qui je suis toujours en contact et que j’espère revoir l’été prochain.

Eh oui, parce que même si ce voyage remonte à il y a un an et demi, le Japon me manque et j’ai hâte d’y retourner l’été prochain avec ESL. Cette fois-ci… à Tokyo !

Je suis heureuse de vous avoir raconté mon expérience dans la campagne japonaise et j’ai hâte de vous raconter mes nouvelles aventures dans la capitale. J’ai encore le même enthousiasme et la même curiosité que j’avais avant de partir pour mon premier séjour linguistique au Japon !

Vivez une expérience authentique au Japon !

De Francesca Zambelli

Que pensez-vous?