5 conseils pour réussir un entretien dans une langue étrangère

Carrière juin 26, 2018

C’est le moment de profiter de la vie ! Vous avez enfin décidé de suivre vos rêves et de partir vivre à l’étranger, mais qu’en est-il des questions pratiques ? L’une des premières choses à faire, c’est trouver un job – et il vaut mieux commencer à chercher avant votre déménagement. Bien que la seule idée de passer un entretien dans une langue étrangère puisse provoquer de l’anxiété, pas de panique ! Nous avons quelques conseils efficaces pour vous aider à réussir votre entretien d’embauche et vivre votre rêve.

Conseil #1 : Soyez honnête par rapport à votre niveau linguistique

writing-résumé

Dans les entretiens comme dans la vie, l’honnête est la meilleure des stratégies ! Commençons par votre CV : si vous avez obtenu votre First Certificate il y a 5 ans mais n’avez pas parlé un mot d’anglais depuis, il vaut mieux ne pas écrire « parfaite maîtrise de l’anglais ». De cette façon, vous laissez à votre intervieweur la possibilité d’être étonné par vos compétences, plutôt que déçu. Au contraire, si vous avez d’excellentes capacités de conversation mais aucun certificat, vous pouvez toujours écrire que vous avez un niveau avancé à l’oral et un niveau intermédiaire à l’écrit.

Conseil #2 : Pratiquez, pratiquez, pratiquez

Comme on dit, c’est avec la pratique que l’on devient parfait, et cela est particulièrement vrai quand il s’agit de réussir un entretien dans une langue étrangère ! Il y a une série de questions qui sont posées à tous les entretiens d’embauche – alors préparez-vous à gérer le stress et à répondre à ces questions ultra-communes :

  • Parlez-moi de vous.
  • Que savez-vous à propos de notre entreprise ?
  • Pourquoi souhaitez-vous travailler ici ?
  • Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi ?
  • Comment avez-vous surmonté une difficulté ou résolu un conflit dans un environnement professionnel ?
  • Où vous voyez-vous dans cinq ans ?
  • Avez-vous des questions ?

Mais attention, préparer ces questions ne veut pas dire mémoriser une liste de réponses tout en exhibant des grands mots trouvés dans le dictionnaire. Soyez sincère et décontracté ; les mots sortiront plus facilement si vous vous entraînez un peu !

Conseil #3 : Assurez-vous de connaître les convenances locales

job-interview

Selon la langue et la culture du pays dans lequel vous êtes interviewé, il faudrait d’abord faire quelques recherches sur les convenances locales. Par exemple, faut-il s’adresser à votre interviewer de façon formelle ou informelle ? Quels sujets sont-ils appropriés (par exemple, les questions sur votre situation sentimentale ou familiale sont interdites dans la plupart des pays anglophones) et quel est le code vestimentaire (business décontracté, costume/cravate, robe) ? Si vous connaissez tout cela en avance, votre entretien sera bien plus facile !

Conseil #4 : Détendez-vous et n’ayez pas peur de poser des questions

Votre cœur bat très fort et vos mains transpirent ? Respirez profondément et essayez de ne pas parler a 200/h. Parlez lentement et posément, et n’ayez pas peur de demander à l’interviewer de répéter si vous ne comprenez pas. Si vous n’êtes toujours pas sûr d’avoir compris, vous pouvez toujours poser des questions telles que « Vous voulez savoir de quoi s’agissait mon dernier job ? ». Evitez de répondre si vous n’êtes pas sûr d’avoir compris la question !

Conseil #5 : Préparez-vous pour un entretien par Skype ou par téléphone

laptop-iphone

Ce dernier conseil pourrait paraître évident, mais si vous commencez à postuler pour des jobs à l’étranger lorsque vous êtes encore dans votre pays, votre premier entretien pourrait être par Skype ou par téléphone. Dans les deux cas, assurez-vous que la ligne ne soit pas interrompue (mettez tous vos dispositifs électroniques on mode silencieux, sortez le chien avant l’entretien, pour qu’il n’aboie pas, prévenez vos colocataires, etc.). Si c’est un entretien par Skype, assurez-vous que l’espace visible derrière vous soit propre et bien rangé. En général, vous pouvez garder quelques notes devant vous, et si vous êtes sur Skype, collez-les sur un mur derrière la caméra, comme ça vous ne serez pas obligé de regarder en bas. Enfin, ne soyez pas timide : demandez à votre interviewer de répéter si vous n’entendez pas bien à cause de la connexion. Ça arrive !

Alors, êtes-vous prêt à réussir votre entretien ?

Trouvez un job à l’étranger

De Leah Ganse

Que pensez-vous?