Comment apprendre le coréen rapidement – 5 conseils

Apprendre les langues août 11, 2020

Vous avez donc décidé d’apprendre le coréen ? Choix fantastique ! Bien que ce ne soit pas la langue la plus simple à apprendre, il est vrai que de nos jours, apprendre le coréen vous ouvrira des portes. La Corée du Sud est l’une des puissances économiques mondiales ; elle s’ouvre lentement sur le monde extérieur et attire de plus en plus d’affaires et de tourisme internationaux chaque année.

Que vous souhaitiez apprendre le coréen à des fins professionnelles, pour des vacances de rêve ou parce que vous êtes simplement intéressé par la culture qui se cache derrière la fameuse « vague coréenne », vous n’aurez probablement qu’un seul objectif en tête : apprendre le coréen rapidement. Bien sûr, tout le monde devrait apprendre à son propre rythme, et les progrès sont tous relatifs, mais il existe certaines méthodes qui peuvent vous aider à accélérer votre processus d’apprentissage. Suivez nos 5 conseils pour apprendre le coréen rapidement et vous maîtriserez la langue en un rien de temps !

1. Apprendre le hangul

Cela peut sembler évident, mais la première étape vers l’apprentissage du coréen est souvent la plus intimidante. Apprendre un nouveau système d’alphabet peut être effrayant, mais l’avantage du coréen, c’est que vous pouvez apprendre le hangul (le système d’écriture coréen) en une journée, si vous vous appliquez vraiment !

Bien qu’au début le hangul ressemble simplement à une série de lignes, c’est la partie la plus simple de l’apprentissage du coréen. Le hangul a été spécifiquement inventé pour être simple à apprendre, pour que tout le monde puisse apprendre à lire et à écrire – même ceux qui ont moins accès à l’éducation.

2. Lire à voix haute

Une fois que vous dominez le hagul, mettez-vous à lecture. Peu importe à ce stade si vous ne comprenez pas les mots que vous lisez, mais s’habituer à lire la nouvelle langue et à donner vie aux sons est une étape clé vers la maîtrise de la langue. Plus vous lirez et pratiquerez, moins le coréen vous sera « étranger ». Utilisez des affiches de films, des livres pour enfants, des journaux en ligne ou tout simplement la version sud-coréenne de Google – Naver – pour vous entraîner au quotidien. Peu importe le matériel de lecture que vous choisissez, assurez-vous de le faire à voix haute !

3. Fixer des objectifs réalisables

Le coréen est largement considéré comme l’une des langues les plus difficiles à apprendre pour les locuteurs de la plupart des langues européennes, il est donc important de reconnaître que vous n’apprendrez pas le coréen en moins d’un mois. La motivation est un aspect essentiel de l’apprentissage des langues. Par conséquent, pour vous assurer d’en avoir assez pour continuer, fixez-vous de petits objectifs tout au long de votre parcours. Adaptez vos objectifs à votre style d’apprentissage – voulez-vous mémoriser un certain nombre de mots ? Voulez-vous maîtriser le temps futur ? Ou voulez-vous atteindre un certain niveau, comme A1 ou A2, dans un certain délai ?

Une fois que vous aurez défini vos objectifs à court terme, vous aurez quelque chose à atteindre qui soit plus petit que la totalité de la langue. Vous verrez bientôt que de cette façon, vous arriverez à apprendre le coréen rapidement – par la motivation et le dévouement aux petites choses !

4. Parler, parler, parler

Grâce à la technologie moderne, vous avez une multitude de locuteurs natifs coréens à portée de main ! Le but, c’est de profiter d’internet et des applications pour rechercher des étudiants de coréens ou des locuteurs natifs avec qui vous pourrez pratiquer la langue. La conversation peut être intimidante au début, alors entraînez-vous en recherchant des forums coréens en ligne, ou en parcourant Instagram pour vérifier et ajouter des commentaires.

Une fois que vous vous sentez prêt à commencer à converser en coréen – même si ce ne sont que les bases – utilisez des applications telles que Hellotalk, qui vous associe à des locuteurs natifs du monde entier pour échanger des messages, envoyer des notes vocales et organiser des appels, si vous aimez bavarder.

Si vous avez de la chance, vous pouvez mettre en pratique ce type de conversation virtuelle dans le monde réel. Vérifiez dans votre quartier pour voir s’il y a des échanges linguistiques auxquels vous pouvez vous inscrire, ou s’il y a des clubs de conversation auxquels vous pouvez participer. Plus vous parlez, plus vous deviendrez confiant et vous serez en mesure d’apprendre le coréen rapidement.

5. Vivre en immersion

La Corée peut sembler être un monde à part, mais maintenant avec la popularité des K-dramas, de la K-pop et de tout ce qui est « K », il suffit d’une connexion internet pour accéder à la culture coréenne de n’importe où. Regardez les meilleures séries coréennes sans sous-titres ou essayez d’apprendre les mots d’une chanson pop. Recréez l’immersion dans le pays en vous entourant d’émissions télé, de podcasts et de journaux – bref, tout ce que vous trouvez !

Si vous voulez vraiment vivre une immersion totale et améliorer rapidement vos compétences, un séjour linguistique en Corée est le moyen idéal de développer toutes les connaissances que vous aurez acquises en suivant les stratégies ci-dessus. Quelle meilleure façon d’apprendre le coréen que de pratiquer chaque jour avec des locuteurs natifs, tout en découvrant de près la culture coréenne ? Vous vivrez l’expérience linguistique de vos rêves !

Vivez une immersion coréenne

De Emily Lawrenson

Que pensez-vous?