10 choses à faire à Tokyo pour moins de 2000 ¥

Apprendre les langues novembre 10, 2016

Tokyo, la métropole la plus peuplée au monde, ne s’arrête jamais. Dans cette ville incroyable, les anciennes traditions orientales se mélangent aux toutes dernières innovations technologiques et aux tendances les plus bizarres. Nous avons demandé à nos collègues du Kudan Institute of Japanese Language & Culture de nous communiquer quelques bons plans sur ce qui est possible de faire pour moins de 2000 ¥ (environ 18 €).

 

1. Le Musée national de Tokyo

Tokyo regorge de musées, et le musée national en est le plus ancien (il remonte à 1872 !) ainsi que le plus grand ; il dispose d’une énorme collection d’art japonais et de trésors nationaux, et l’entrée ne coûte que 620¥. Et si vous cherchez quelques choses de plus contemporain, visitez le Ghibli Museum (1000 ¥).

shutterstock_398753620

 

2. Esquivez les piétons au carrefour de Shibuya

Le quartier de Shibuya offre beaucoup de divertissements et d’opportunités de shopping ; son carrefour est le plus encombré au monde, car des centaines de personnes le traversent tous les jours. Accompagnez les locaux dans cette incroyable chorégraphie ou laissez-vous surprendre par le spectacle pendant que vous faites du shopping dans les meilleurs magasins !

 

3. Une pause au Mont Takao

Tokyo est une ville de superlatifs. Conformément à cette tendance, le Mont Takao attire le plus grand nombre de grimpeurs au monde. Facilement accessible depuis les différentes gares de Tokyo, cette montagne ne mesure que 600 mètres au-dessus du niveau de la mer, mais elle offre une vue magnifique sur le Mont Fuji. Et, évidemment, son téléphérique est le plus raide au monde ! Un aller-retour coûte 930 ¥.

shutterstock_220556359

 

4. Goûtez un ramen authentique

La première chose qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez à la nourriture japonaise, ce sont sûrement les sushis. Toutefois, les Japonais ne peuvent pas se passer de leur célèbre soupe de nouilles, le ramen. À Tokyo il y a plus de restaurants que vous ne sauriez imaginer et les prix sont très abordables… alors profitez-en !

 

5. Plongez dans la tradition à Shitamachi

Shitamachi est la vieille ville de Tokyo. Baladez-vous dans les différents quartiers – Yanaka, Nezu, Sendagi, Hongo, Ueno, Asakusa – et découvrez les temples bouddhistes, les magasins qui existent depuis plus de 100 ans, les petits hôtels traditionnels (« Ryokan ») et la prestigieuse Université de Tokyo.

shutterstock_58472383

 

6. Retour au présent à Akihabara

Si Shitamachi représente le passé, Akihabara représente le présent et le futur de la sous-culture japonaise. Paradis de l’électronique, ce quartier regorge de magasins et de salles de jeux offrant des possibilités infinies : jeux, DVD, modèles en plastique, cosplay et cafés manga… C’est un vrai paradis pour les « otakus » et les fans d’anime !

 

7. Les bars à animaux

Les bars à chats sont déjà connus dans plusieurs pays, mais saviez-vous qu’au Japon, il existe des cafés où vous pouvez faire des câlins à toutes sortes d’animaux ? Lapins, hiboux, poissons, reptiles… même des chèvres et des pingouins ! À vous de choisir. Pour 1000 ¥, vous pouvez jouer avec un lapin pendant 30 minutes.

shutterstock_435785809

 

8. Pédalez autour du Palais impérial

Tous les dimanches, de 10 h à 15 h, vous pouvez emprunter gratuitement l’une des 150 bicyclettes et pédaler autour du magnifique Palais impérial. Détendez-vous, profitez de la vue et faites un peu d’exercice !

 

9. Traversez le Rainbow Bridge

Le « Pont Arc-en-ciel », qui mesure 918 mètres de long et doit son nom aux lumières qui l’éclairent en certaines occasions, relie l’île d’Odaiba à la ville de Tokyo. Quand il fait beau, vous pouvez bronzer sur la plage artificielle d’Odaiba, sous le regard d’une reproduction de la Statue de la Liberté.

shutterstock_374552284

 

10. Profitez des festivals

Chaque semaine, Tokyo offre un festival différent : ne ratez pas le festival des cerisiers en fleur ni celui des lanternes, sans parler des parades de gens déguisés transportant des sanctuaires ambulants… Voici le calendrier !

 

Connaissez-vous Tokyo ? Alors déposez vos conseils dans la section des commentaires ci-dessous.

De Xisela Maneiro

Que pensez-vous?