Civis Mundi Sum

Dans l’économie mondialisée du 21ème siècle, les jeunes en recherche d’emploi doivent faire face à un handicap récurrent : le manque d’expérience professionnelle. Comment acquérir de l’expérience si les employeurs ne vous engagent pas parce que vous n’en avez pas ? Il n’y a pas si longtemps, un diplôme universitaire était une condition suffisante pour trouver un premier emploi, mais cette époque est bel et bien révolue.

Trebinshun-House-2

Heureusement pour les jeunes qui arrivent sur le marché de l’emploi aujourd’hui, les attentes des employeurs ont beaucoup changé. Nombre d’experts s’accordent à dire que les compétences professionnelles requises au 21ème siècle sont très différentes de celles jugées essentielles au siècle passé. Et les étudiants en langue ont une longueur d’avance car la plupart de ces « nouvelles » compétences peuvent s’acquérir en apprenant une langue, et plus particulièrement en partant apprendre une langue à l’étranger.

Examinons de plus près quelques-unes de ces compétences-clés et voyons comment un séjour linguistique permet de les développer.

Avoir l’esprit critique et savoir résoudre les problèmes

Avez-vous déjà eu besoin de vous exprimer dans une langue étrangère sans avoir le vocabulaire adapté à disposition ? Qu’avez vous fait ? Selon toutes vraisemblances, vous avez essayé de contourner le problème en paraphrasant ce que vous vouliez dire, de façon abstraite, jusqu’à ce que votre interlocuteur comprenne. Une telle compétence est applicable au monde du travail, où il n’y a jamais de solution unique et « toute faite » pour résoudre les problèmes au quotidien.

Agilité et adaptabilité

On entend par là : savoir trouver des réponses et réagir rapidement en cas de problèmes. Un séjour linguistique à l’étranger permet-il d’acquérir une telle compétence ? Bien entendu ! Est-ce que vous avez déjà essayé de demander votre chemin à un Londonien pressé, dans le métro, à l’heure de pointe ? Ça demande une agilité à toute épreuve et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça vous apprend à être flexible !

Trouver et analyser l’information

C’est samedi après-midi et vous venez tout juste d’arriver à New York. Vous voulez faire des plans pour la soirée. Que faites-vous ? Vous allez sur internet, vous lisez le journal ou vous demandez conseil à un habitant de la ville. Toutes ces démarches font partie du quotidien du monde du travail, dans lequel on est constamment amené à chercher des informations – et grâce à vos cours de langue, vous serez d’autant plus apte à les trouver !

Collaboration interculturelle

Ici, les exemples et possibilités sont infinies: vous devez expliquer à votre famille d’accueil que vous ne mangez pas de porc ; vous voulez changer de cours et devez vous adresser au directeur de l’école ; vous aimeriez parler avec un autre étudiant de votre classe mais vos connaissances en langues sont limitées. Toutes ces situations sont des microcosmes des épreuves auxquelles vous aurez à faire face dans le « monde réel ». En apprenant à les gérer, vous vous préparez donc, dans le même temps,  à mieux manœuvrer dans le monde du travail.

Voilà quelques exemples de compétences, indispensables de nos jours, qu’un séjour linguistique pourra vous aider à acquérir. Lors de votre prochain entretien de travail, lorsque l’employeur vous demandera si vous avez de l’expérience, vous pourrez lui dire qu’en tant qu’étudiant en langues, vous êtes tout à fait apte à relever les défis de ce monde en perpétuelle évolution. Il y a deux mille ans, le plus grand acte d’orgueil, c’était de dire « Civis Romanus sum » (« Je suis un citoyen romain »). Aujourd’hui, en tant qu’étudiant en langues, vous pourrez dire sans mentir : « Civis Mundi Sum » (« je suis un citoyen du monde »).

Print Friendly