Découvrez le meilleur de New York pour moins de $20

Vous êtes tout excité à l’idée de partir en séjour linguistique à New York. Et vous avez bien raison : la Grande Pomme est une ville pareille à nulle autre, où les possibilités de divertissement sont pléthores ! Le hic : vous n’avez que 20 dollars en poche…

Pas de panique ! Il n’est pas nécessaire d’avoir un portefeuille bien fourni pour goûter à tous les plaisirs de New York : il suffit de rester à l’affût des bons plans ! Pour commencer, voici déjà quelques suggestions d’activités qu’il est possible de faire pour moins de 20 dollars à New York.

N’hésitez pas à poster des commentaires pour nous faire partager vos bons plans ou idées d’activités !

A vos patins !

new-york-skating

Photo: Eric Wittman

Situé au 679 Riverside Drive, le Riverbank State Park offre une vue imprenable sur la Hudson River, été comme hiver. Son architecture originale, étagée sur plusieurs niveaux, est inspirée des toitures japonaises. Idéal pour se relaxer sur l’herbe, le parc comprend également une piste de patinage où vous pourrez faire du patin à roulettes pendant la période estivale ou du patin à glace l’hiver. L’accès à la patinoire coûte $1.50 et la location du matériel $6. (nysparks.com)

Une croisière gratuite en ferry, destination : Governors Island…

Comme son nom l’indique, Governors Island était autrefois le siège des administrations coloniales, dès l’arrivée des premiers colons néerlandais. L’île servit ensuite de base à l’armée américaine et aux gardes côtes.

Parsemée de forts et de superbes maisons, l’île vous fera découvrir tout un pan de l’histoire américaine à travers les magnifiques témoins architecturaux de son passé.

Deux fois par an, sur la Governors Island, la Jazz Age Lawn Party vous plongera dans le monde fascinant des années 20, aussi appelé Jazz Age. L’entrée coûte $15. Pour le même prix, il est également possible de louer un vélo (2h) sur l’île.

L’été, l’île est le lieu parfait pour passer une belle après-midi ensoleillée sans se ruiner. Vous y profiterez d’un mini-golf, de manifestations artistiques et de bars à cocktails accueillants pour prolonger la soirée.

Le ferry pour Governors Island part du Battery Maritime Building, au 10 South Street, près du Staten Island Ferry, au sud de Manhattan.

…destination : Ellis Island

Le musée d’Ellis Island retrace l’histoire de l’immigration aux Etats-Unis, à l’époque où les immigrés débarquaient à New York par milliers, sous le regard bienveillant de la Statue de la Liberté. Vous découvrirez le quotidien d’un nouvel arrivant à l’aide d’un audio-guide (45 min.) et pourrez ensuite en apprendre davantage sur la formation des Etats-Unis d’aujourd’hui grâce aux panneaux d’exposition. Le musée est gratuit, tout comme le ferry pour se rendre à Ellis Island.

…destination : Staten Island

Staten-Island-Ferry

Photo: InSapphoWeTrust

Quelque 20 millions de personnes empruntent le ferry pour Staten Island (siferry.com) chaque année. Et pour cause : le panorama y est absolument splendide et le ferry est entièrement gratuit ! Pendant la traversée de 8km (25 min) jusqu’à l’île, admirez le port de New York, Ellis Island, la Statue de la Liberté et l’emblématique skyline de Manhattan !

…destination : Brooklyn

Et pourquoi ne pas vous offrir une petite virée à L’IKEA Red Hook de Brooklyn ? Pour ce faire, rendez-vous au quai n°11, derrière Wall Street, et embarquez à bord du ferry IKEA, qui est en service dès 14h les jours de la semaine et dès 11h le weekend. Le ferry est gratuit le samedi et le dimanche. Le reste de la semaine, l’aller simple vous coûtera $5. Le trajet retour vers Manhattan vous sera offert sur présentation d’une preuve d’achat de $10 ou plus chez IKEA. Autrement, présentez votre billet de ferry lors de votre passage en caisse chez IKEA et $5 seront déduits du montant total de vos achat (minimum d’achat : $10).

Festival Summerstage

Ce festival entièrement gratuit a lieu chaque été à New York et permet d’assister à plus de 100 représentations en plein air. Théâtre, danse, musique, poésie… tous les arts  du spectacle sont à l’honneur. Les manifestations ont lieu dans 18 parcs à travers les 5 quartiers de New York. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site du festival : cityparksfoundation.org.

Concerts live à Prospect Park

bandshell

Photo: edenpictures

Lors du festival Celebrate Brooklyn!, de juin à août, installez-vous face à la scène du magnifique kiosque à musique de Prospect Park et profitez de concerts gratuits en plein air. Dans les années 40, il n’était pas rare de voir les spectateurs monter sur scène pour se livrer à des concours de jitterbug, de valse ou de foxtrot, mais cela est passé de mode à présent.

La « High Line »

Jadis, dans le West Side de Manhattan, les lignes de chemin de fer qui reliaient New York aux autres villes circulaient directement sur la chaussée, au même niveau que les piétons – inutile de dire que cela causait régulièrement des accidents mortels. Pour remédier à ce problème, l’entreprise de chemin de fer de la ville décida d’engager des hommes à cheval, les « West Side Cowboys », qui étaient censés agiter un drapeau devant les trains pour prévenir les passants de leur arrivée. Cette mesure n’eut aucun effet et il y eut encore des morts. Lorsqu’on décida d’élever les voies sur une distance de 21km, les accidents cessèrent enfin.

Un siècle plus tard, dans les années 1950, le fret routier se développe et supplante peu à peu le fret ferroviaire à travers le pays. La « High Line », dont l’état ne cesse de se dégrader, est en partie démontée. Finalement, c’est un couple de New-yorkais qui, après avoir milité pendant de nombreuses années pour la réhabilitation de la ligne, obtiendra que les parties restantes soient transformées en réserve naturelle. Accessible à tous gratuitement, le parc de la High Line est devenue une attraction incontournable à New York.

Les bars sur les toits de New York

met-museum-rooftop

Photo: Missy S

A New York, les bars sur les toits sont un phénomène très populaire. Mais prenez garde à ne pas dépenser votre argent inconsidérément si vous voulez pouvoir vous offrir ce petit luxe.

Situés au sommet d’immeubles cossus de Manhattan, la plupart de ces bars sont très exclusifs, offrant une ambiance fastueuse et une vue imprenable sur le skyline new-yorkais. Avec un billet de 20$, vous devriez avoir de quoi vous payer une bière ou un verre de vin, mais il faut savoir que certains bars font payer des frais d’entrée, en plus des consommations et du pourboire obligatoire.

Nous vous recommandons le Plunge, au sommet du Gansevoort Hotel, dans le Meatpacking District, le Private Rooftop and Garden du Gramercy Park Hotel, le Salon de Ning du Peninsula Hotel ou Le Bain – qui a même une piscine sur le toit ! Pour connaître les bars les plus en vogue, jetez un œil au Time Out de la semaine.

Le toit du Met Museum (en photo ci-dessus), qui est l’un des plus beaux de New York, dispose également d’un bar.

Le Kent Theater

Situé au 170 Coney Island Avenue, à Brooklyn, le Kent Theater est l’un des derniers cinémas d’époque de la ville. Si ses toilettes ne sont pas très engageantes et le sol quelque peu poisseux, vous pourrez y voir des films pour moins de 6 dollars et profitez d’une ambiance authentique.

Les musées gratuits (ou presque)

Certains grands musées new-yorkais sont accessibles en échange d’un don, dont le montant est laissé à votre libre appréciation. C’est notamment le cas du Metropolitan Museum of Art (metmuseum.org), de l’American Museum of Natural History (amnh.org) et, uniquement le samedi, de 17h45 à 19h45, du Guggenheim (guggenheim.org). Vous pourrez ainsi découvrir les œuvres des plus grands artistes au monde sans vous ruiner.

Hotdog et baseball à Coney Island

coney-island

Photo: Shawn Perez

Nathan’s Hot Dogs, à Coney Island, est sans doute l’enseigne de hotdogs la plus connue des Etats-Unis. Le 4 juillet, elle organise chaque année le Nathan’s Hot Dog Eating Contest, concours de hotdog très populaire aux Etats-Unis et retransmis à la télévision nationale. Pour moins de $10, vous pourrez vous offrir un délicieux sandwich à la saucisse chez  Nathan’s Hot Dogs.

Aux Etats-Unis, les hotdog et le baseball ne vont pas l’un sans l’autre. Les matchs de Major League coûtent parfois très cher, mais pour moins de $10, vous pourrez vous offrir un billet pour assister à un match des Brooklyn Cyclones, à seulement quelques pas des attractions de Coney Island. Le vendredi et le samedi, des feux d’artifice sont organisés.

Pier 25

Un projet de $100 millions ayant pour but l’aménagement des jetées de Battery Park City a permis de donner une seconde vie au Pier 25 de Tribeca. La jetée est aujourd’hui équipée d’infrastructures de loisirs, notamment d’un mini-golf (la partie coûte $5, qui sont ensuite reversés à des oeuvres caritatives), de terrains de volley et de football, et d’une piste de patinage. Elle sert également de site d’expositions en plein

Brooklyn Bridge

brooklyn-bridge

Photo: Missy S

Si vous souhaitez jouir d’une vue imprenable sur New York, une promenade sur le pont de Brooklyn s’impose. Un chemin de promenade situé au dessus de la route permet aux piétons de se balader en toute tranquillité – mais si vous portez des talons aiguilles, prenez garde aux interstices entre les planches.  Appareil photo indispensable !

Un circuit guidé à travers New York

Pour visiter la ville, rien de tel que les explications et anecdotes d’un guide professionnel. Un grand nombre de circuits guidés sont proposés à travers la ville. Pour connaître les meilleurs, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre école de langue à New York.

Nous pouvons d’ores et déjà vous recommander le Grand Tour, qui se réunit tous les vendredis à 12h30 et part de la Sculpture court, au 120 Park Avenue (grandcentralpartnership.org). Entièrement gratuit, ce circuit guidé vous permettra de découvrir les lieux les plus fascinants de Downtown Manhattan tout en profitant des commentaires éclairés de deux historiens de la ville, Justin Ferate et Peter Laskowich.

Pour ceux qui souhaiteraient visiter le Grand Central Terminal, des audio-guides sont disponibles au guichet “GCT Tours”, dans le hall principal de la gare, pour la modique somme de $7.

La bibliothèque de New York, la New York Public Library, propose des visites guidées gratuites tous les jours de la semaine, bien qu’elle soit fermée le dimanche pendant la période estivale.

Pour connaître les circuits disponibles dans Chinatown, demandez conseil à votre école de langue. Et ne manquez pas de goûter aux délicieux dim sum de Joe’s Shanghai.

L’Hudson en kayak

hudson-kayak

Photo: Payton Chung

Des tours en kayak dans les eaux du port de New York sont offerts au public gratuitement par l’organisme à but non lucratif, Downtown Boathous. Pour en profiter, rendez-vous dans l’une de ses bases à New York – à Pier 40, sur la 72ème rue et à Pier 96 – , muni de votre maillot de bain. Après avoir signé un formulaire de décharge, vous recevrez un kayak, un gilet de sauvetage, une pagaie ainsi que quelques conseils pour piloter votre kayak. Selon votre niveau, vous pourrez choisir entre un circuit court ou un circuit long. Pour en savoir plus, consultez downtownboathouse.org.

Un tour de barque à Central Park

Situé à Central Park, le Loeb Boathouse (thecentralparkboathouse.com) est ouvert tous les jours, d’avril à octobre. A la faveur d’une journée ensoleillée, Central Park est un endroit magnifique pour faire une balade romantique sur l’eau ou dessiner les amoureux sur leur barque depuis la rive. La location du bateau coûte $12 par heure.

Union Square Greenmarket

Union-Square-Greenmarket

Photo: Maggie Hoffman

Rien ne vous force à acheter quoi que ce soit. Mais lorsque vous aurez fait le tour des 140 étales du marché de Union Square et goûté à quelques-uns des nombreux produits présentés par les agriculteurs, pêcheurs et boulangers de la région, il y a de fortes chances pour que vous soyez tenté de remplir votre cabas de tous ces produits savoureux ! Le Greenmarket se tient tous les lundis, mercredis, vendredis et samedis.

Les marchés aux puces de Brooklyn

Sur les marchés aux puces de Brooklyn, vous pourrez faire des affaires en or et trouver des pièces uniques tout droit sorties des greniers de New York. Si vous cherchez des vêtements vintage ou neufs, des meubles anciens, des bijoux, de vieux vinyles ou autres choses anciennes, rendez-vous au Brooklyn Flea (brooklynflea.com). Fondé en 2008, ce marché aux puces très populaire se déplace selon les saisons. Consultez son site internet pour connaître son emplacement actuel.

Le New York International Fringe Festival

Tous les ans, au mois d’août, de nombreux spectacles en tous genres sont proposés à travers la ville lors du New York International Fringe Festival. Au programme : danse, théâtre, lectures de poésie, spectacles d’humour, concerts, etc. Les places sont à moins de $20. Pensez à réserver à l’avance car les billets partent comme des petits pains !

Concert gratuit des étudiants de Juilliard

Dans le superbe hall du 180 Maiden Lane, la prestigieuse école de musique new-yorkaise Juilliard propose des concerts gratuits donnés par ses étudiants ou ses anciens étudiants. Les concerts ont lieu tous les mardis soirs à 20 heures.

Le Slipper Room

slipper-room

Photo: Sean Savage

Pénétrez dans la plus célèbre des salles de spectacles burlesques de New York : le Slipper Room ! Située au 167 Orchard St, cette salle accueille aussi bien des acrobates et des magiciens que des demoiselles en corsets. Une place vous coûtera entre $10 à $15.

Les galeries d’art de Chelsea

On trouve un certain nombre de galeries d’art accessibles gratuitement aux environs des 24ème/ 25ème / 26ème rues ouest (voir carte). En revanche, si vous comptez acheter une toile, cela risque d’excéder votre budget de $20 !

Le Mahayana Buddhist Temple

Ce temple bouddhiste situé au 133 Canal Street, à Chinatown, est un havre de sérénité en plein cœur de la ville. Vous recevrez une tunique en échange d’un don de $1 et pourrez ensuite chercher la paix intérieure.

Testez ces 24 activités pas chères ou gratuites pendant votre séjour linguistique à New York et vivez l’aventure newyorkaise à 200%, quel que soit votre budget ! Ambiance cosmopolite et progrès linguistiques garantis !

Rejoignez la conversation dans la rubrique « commentaires » ci-dessous ou contactez-nous pour en savoir plus sur les séjours linguistiques.

Merci à Alex Troesch, habitant de New York, pour son aide pour la rédaction de cet article.

Print Friendly