Découvrez le meilleur de Dublin pour moins de €20

Cherchez un endroit au monde qui soit aussi énergisant et dynamique – vous n’en trouverez aucun qui puisse concurrencer Dublin ! La République d’Irlande est fière de sa capitale, qui regorge d’attractions et de monuments. Il règne ici une activité débordante, mais on aime aussi prendre du bon temps et se détendre.

Nous avons demandé à nos amis de iStudy International Dublin de nous donner quelques bons plans pour un séjour « petit budget » à Dublin. Voici leurs conseils :

Boire de la Guinness et manger des huîtres

oysters

Photo: Masaaki Komori

Le Davy Byrnes Pub, dans la Duke Street, est l’un des pubs les plus connus de Dublin et on peut y commander une pinte de Guinness accompagnée d’une assiette d’huitres pour seulement €15. Dans cette ville réputée pour ses pubs incroyables, celui-ci se distinguent des autres. Il figure d’ailleurs dans l’Ulysse de James Joyce, où le protagoniste Leopold Bloom pénètre dans le pub et commande un sandwich au gorgonzola avec un verre de Bourgogne. Aujourd’hui, le sandwich est toujours à la carte ! (davybyrnes.com)

Bewley’s Lunchtime Theater

Lieu emblématique de la culture dublinoise, le Bewley’s Café a ouvert ses portes en 1927. Aujourd’hui, il n’appartient plus à la famille qui l’a fondé, mais cela ne diminue en rien sa popularité. Le café est mentionné dans quantités de pièces de théâtre, de chansons et de livres – notamment Dubliners de James Joyce –  et est célèbre pour ses représentations théâtrales à l’heure du déjeuner. Celles-ci sont interprétées avec brio par de grands acteurs irlandais, au deuxième étage du bâtiment, dans une salle de théâtre intimiste où la proximité entre spectateurs et acteurs crée une ambiance unique. Ouverture des portes dès 12h50. La représentation est gratuite et le repas coûte entre €8 et €12. (bewleyscafetheatre.com).

Jeanie Johnson

Bien repu, vous quitterez Bewley’s pour vous rendre sur le Jeanie Johnson (Custom House Quay), où vous aurez à combattre un sentiment de culpabilité émergent. Car Jeanie Johnson est une réplique grandeur nature d’un des fameux  famine ships, ces navires ayant évacué des milliers d’habitants de Dublin lors de la célèbre Irish Potato Famine durant laquelle les Irlandais partaient nombreux à la recherche d’un monde meilleur. La réplique est plus vraie que nature et à l’intérieur du bateau se trouve un musée fascinant. Le long des quais, des statues en bronze rappellent les victimes de la grande famine. L’entée pour les étudiants coûte € 7,50. (jeaniejohnston.ie)

Location de vélo à Phoenix Park (€5)

Phoenix Park fut aménagé en 1662 sur ordre du vice-roi James Butler, Duke of Ormond. Avec ses 707 hectares, c’est l’un des plus vastes parcs européens situés en centre-ville. Chênes, frênes, tilleuls, hêtres, sycomores et marronniers d’Inde couvrent environ 30 % de la superficie totale du parc.

En 1660, le Duc d’Ormond y introduisit un troupeau de daims. Aujourd’hui, il reste environ 400 bêtes descendant du troupeau original. Dans ce même parc se trouve la résidence du président de la République d’Irlande ainsi que le zoo de Dublin. Sur place, vous pouvez également visiter le château de Farmleigh et ses jardins extraordinaires. L’entrée coûte €12,50. (phoenixparkbikehire.com)

Le lighthouse Cinema et le Cobblestone

cobblestone

Photo: William Murphy

Ne manquez pas d’aller voir un film au Lighthouse Cinema de Smithfield. Pour €7,50, vous profiterez de l’ambiance particulière de ce cinéma indépendant très luxueux qui permet aux visiteurs de rentrer dans la salle avec une bière ou un verre de vin, achetés sur place pour environ €5. Après une séance confortable, faites quelques pas pour rejoindre le Cobblestone Pub. Ici, la musique irlandaise live est gratuite et vous aurez une pinte de Guinness pour € 4.80. (lighthousecinema.iecobblestonepub.ie)

Osez un Skywalk Tour à Croke Park

Il vous faudra du courage et des nerfs d’acier pour entreprendre cette promenade longue de 600 m sur le toit du stade national irlandais… à 44 mètres au-dessus du sol ! Mais la vue sur Dublin en vaut vraiment la peine. Vous pourrez admirer la ville depuis 5 plateformes d’observation et profiter des commentaires audio dans un casque. Pour les étudiants, le tour coûte €20. (skylinecrokepark.ie).

Château d’Ardgillan

Ardgillan-Castle

Photo: Dirk Heitepriem

Situé à 30 minutes en bus ou en train du centre de Dublin, le Château d’Ardgillan est une magnifique propriété champêtre entourée d’un vaste parc de 194 acres. La mer est à faible distance et apporte une brise iodée rafraîchissante. Ardgillan Castle fut construit en 1738 par leDean of Clonfert et abrite également une bibliothèque à l’entrée dissimulée. L’accès à l’ensemble de la propriété coûte €5,00  (ardgillanskerries.com).

Une Guinness et bien plus encore !

guinness

Photo: Corey Harmon

Que serait un séjour à Dublin sans une visite de la fabrique Guinness, la plus connue de toutes les bières irlandaises ? Le Guinness Storehouse est l’attraction la plus populaire en ville. Dans ce bâtiment historique, vous trouverez un mélange fascinant de tradition et de savoir-faire contemporain. Sur sept étages, l’histoire du fameux breuvage noir vous est contée.

La ville de Dublin, consciente de l’importance du monument, rénove le bâtiment régulièrement afin de le doter des équipements les plus modernes. Pour €13, vous pourrez non seulement suivre la visite mais aussi boire une pinte de Guinness. (guinness-storehouse.com)

Shirley Temple Bar

Envie de vivre quelque chose de différent ? Le show de la célèbre Drag Queen, Shirley Temple Bar, au George, sur George’s Street, vous fera mourir de rire. Hétéro, bi ou gay – peu importe, ici on ne fait aucune différence. Tout le monde prend son pied… et joue au Bingo !

Très populaire, le show fait toujours salle comble et commence à 21 heures avec une partie de Bingo. L’entrée est gratuite jusqu’à 22 heures ; ensuite le billet coûte €5. Une boisson vous coûtera entre €5 et €6 (thegeorge.ie).

Le Dublin géorgien

Dublin-Doors

Photo: Mikel Ortega

Une virée dans le Dublin de l’époque géorgienne, ça vous dirait ? Oscar Wilde habitait jadis dans ce quartier où les immeubles de style géorgien créent une ambiance unique. De nos jours, on peut admirer ses magnifiques places et portes aux couleurs éclatantes, ainsi que les vieux canaux de l’époque lors d’un tour de 30 minutes en calèche. En hiver, cette excursion peut s’avérer glacée, alors prévoyez des vêtements chauds ! Pour un groupe de 4 personnes, le tour coûte €10 par personne.

Vous ne trouverez les tours en calèche sur aucun site internet. En haut de la Grafton Street, vous pourrez apercevoir les voitures à cheval et leurs cochers, qui sauront  vous renseigner si vous avez besoin d’aide. Les cochers sont des habitants de Dublin et certains ont un accent assez prononcé : tendez l’oreille pour comprendre ce qu’ils vous disent ! Et discutez le prix de la course – c’est la tradition ici !

Voilà déjà 10 choses extraordinaires à faire, à manger et à boire à Dublin pour moins de €20. Ca vous fait envie ? Plus de détails sur nos cours d’anglais à Dublin.

Print Friendly